À EYGLUY-ESCOULIN (DRÔME), C’EST LE FIL QUI TIENT LE POTEAU

Vous êtes un village d’une soixantaine d’habitants un peu éloigné, et vous n’avez droit qu’au mépris.

Les lignes desservant Eygluy-Escoulin dans la Drôme sont tellement amochées qu’en certains endroits, c’est le fil qui tient le poteau.

En d’autres endroits, l’arbre a poussé AUTOUR du fil.

Les « commissions », les débats, les enquêtes, les articles de presse, les compte-rendus…

On vous balade.

Les « rapports sur l’aménagement numérique des territoires ruraux » qui s’accumulent depuis une douzaine d’années…

On vous balade.

Les promesses de « passer des paroles aux actes »…Voilà des années que les particuliers ou la municipalité interpellent les opérateurs, les politiques…

On vous balade, expression familière qui signifie simplement que les laissés-pour-compte du numérique subissent une forme de violence peu visible, non physique, qui s’exprime à travers des normes bureaucratiques et des processus labyrinthiques de services clientèles très sophistiqués, savamment conçus pour éviter toute réponse, toute astreinte de réparation une fois le produit vendu.

La téléphonie et l’internet devrait être des services publics. Ils ne le sont plus. La crise sociale et les plusieurs dizaines de suicides chez France-Télécom étaient bien évidemment étroitement liés à cette privatisation à marche forcée avec tout ce que cela a engendré depuis : la guerre de tranchée entre entreprises, avec le client au beau milieu. Baladé.

La fracture numérique, ce joli serpent de mer dont les causes sont renvoyées par les dites entreprises du numérique à des consommateurs « has been », paumés, mal éduqués, mal instruits sur le fonctionnement d’un ordinateur ou d’internet est en réalité et 9 fois sur 10 due à des dysfonctionnements des dites entreprises, qui vont au plus rentable.

Une des caractéristiques de cette violence symbolique, c’est qu’elle est difficilement observable et objectivable. Elle est quasi-impossible à retranscrire tellement la réalité dépasse la fiction la plus kafkaïenne.

Alors voici le compte-rendu de mes déboires en tant que particulier. C’est fastidieux, quasi impossible à lire, c’est dire si c’est difficile à vivre. Ça ne servira sans doute à rien, puisqu’en plus, les engagements (légaux et contractuels) des opérateurs vis-à-vis de la puissance publique font long feu depuis bien longtemps. Mais j’en ai marre de voir passer tout cela sous le radar, dans un non-dit généralisé et officialisé, une espèce de consensus mou mortifère dont, pour ma part, je refuse d’être complice.

Et vous ?

Alain Delforge

Lire le compte-rendu (détaillé !) des déboires d’Alain

” j’ai tout enduré de la part d’Orange “

Bonjour,

J’habite 07430 Vernosc-les-annonay.

Depuis deux ans, j’ai tout enduré de la part d’Orange. Coupure totale de ligne en 2018, que j’avais prétendument demandée, ce qui était faux. On me réclame une box-tv qui n’est pas celle que j’ai. Le numéro, après beaucoup de difficultés, est à nouveau fonctionnel, mais beaucoup de déplacements en boutique, prêt d’une air-box dont l’usage est limité etc. Je m’aperçois qu’on m’a référencée comme compte professionnel et avec engagement, alors que je n’en avais plus. Redéplacements… En fait, je pense qu’il y a eu confusion avec quelqu’un qui déménageait et celui qui le remplaçait. ( Jamais avoué) Un vrai cauchemar. Au bout d’un an, j’ai  reçu un courrier m’indiquant que c’était la faute de Bouygues, mais qu’ils ne me prélèveraient rien. N’ayant pas eu de contact avec eux et donc n’ayant pas mon rib, je ne vois pas comment ils auraient pu me prélever. Je n’ai eu aucun courrier de bouygues.

La ligne a eu des instabilités depuis, mais d’importance supportables…jusqu’au confinement où les coupures pouvaient atteindre 12 h. d’affilé et étaient presque quotidiennes. Si je n’avais pas eu de mobicarte, je me serais retrouvée complètement dépourvue en cette période.

J’ai donc fait le signalement que je vous ai transmis auprès de l’Arcep et l’ai copié à orange. Ma ligne a retrouvé la couleur verte et sa stabilité au bout de deux jours…
J’ai, cette fois-ci, demandé la portabilité de ma ligne à la boutique Bouygues et sa résiliation chez orange le 02.06.20. J’ai eu la confirmation dans ma boîte-mails Orange ce matin, en date du 06.06.20
A suivre…

J’imagine que pour des personnes très âgées et particulièrement isolées, affronter de telles situations est particulièrement déstabilisant et angoissant. Il ne suffit pas de prélever un service, cette société devrait avoir l’obligation d’un prestation correcte.

Pour terminer, d’après les remarques des techniciens intervenus en 2018, le réseau est très vieilli et pas entretenu malgré leurs signalements.Un boîtier central situé en plein soleil, avec les canicules qui se succèdent, rend les interventions impossibles en journée.

Meilleures salutations et remerciements au collectif qui œuvre au soutien de chacun et particulièrement des plus démunis.

 

Signalement déposé sur le site de l’Arcep Le 31.05.2020

Au moment où les services médicaux luttaient pour sauver des vies. Orange mettait en place des coupures plus ou moins longues, plus ou moins fréquentes. Deux obsessions :
– faire muter vers une offre plus chère
– faire télécharger une application
Donc isolement total en cette période de confinement.
J’ai perdu un appel de mon médecin qui a basculé sur un répondeur d’Orange. J’ai vu tardivement un petit visuel au bout de quelques jours, ça aurait pu être très grave.
Les méthodes employées pour manipuler vers des options qui n’en sont plus, tiennent de procédés mafieux.
Les coupures se multiplient en quantité et durée.
Quelle tristesse, qu’une entreprise française, dont l’état est actionnaire, se comporte de matière délictuelle en permanence sans apparemment aucune sanction.
Merci de prendre ma réclamation en considération. L’Ardèche où je vis, est très touchée par ces agissements et les personnes âgées particulièrement vulnérables, incapables de se défendre.
Cordialement.

Belsentes 07160 – Très en colère après ORANGE

Voici le mail que j’ai envoyé à Orange le 09 février 2020

Depuis  le 15 Novembre 2019, les lignes téléphoniques de mon quartier  de ST JULIEN LABROUSSE 07160 sont à terre. Le 20 Décembre 2019, suite à la tempête ma ligne a été coupée “chute de branche”, le 31 Décembre j’ai contacté vos services techniques, un rendez vous m’a été donné pour le 03 janvier 2020, entre 13H00 et 18H00. À 17H45 !!!!! j’ai reçu un sms me disant que la réparation nécessitait un délai supplémentaire sans que personne ne se soit déplacé !!!!!

ÉTANT en déplacement professionnel depuis le 6 janvier 2020 “car accessoirement j’ai un TRAVAIL” un technicien me contacte par téléphone le 15 janvier 2020 car il veut accéder à mon domicile. Je lui explique que la ligne téléphonique est à terre depuis mi novembre, par la suite vos services m’envoie un mail me disant que j’étais absent au rendez vous du 15/01/2020… rendez vous que je n’ai jamais reçu

France 3 national a fait un reportage, sur les pannes récurrentes dans ma commune de BELSENTES Saint julien Labrousse….

LE 04 février 2020 VOUS M’ENVOYEZ une facture de 108,99 euros… DONT 69,00 EUROS de dépannage qui n’a pas eu lieu….

Un voisin a assisté a l’intervention, le “technicien” a regardé le câble à terre et est reparti…!!!!!

ENTRETENEZ VOTRE RÉSEAU !!! JE NE SUIS PAS RESPONSABLE DES ALÉAS CLIMATIQUEs !!!!! très en colère après ORANGE, le client est toujours responsable, une fois c’est le micro onde qui fait interférence, une autre fois il y a surement de l’humidité dans votre prise de téléphone………Orange j’en RAGE!!!

Ma ligne a été rétablie le 12 février 2020
Soit 54 JOURS sans connexion internet ni téléphone….

Je reçois UN MAIL d’ Orange : il me propose un geste  commercial de 50 euros à valoir sur les prochaines factures… et “m’offre” le dépannage de 69,00 EUROS… ET ça ne me convient pas du tout...

 PIERRE BONHOMME

Belsentes 07160 – Étudiant, confiné, et sans internet

Bonsoir,

En tant qu’étudiant cela n’est pas facile  pour préparer son examen, en étant coupé du réseau depuis le 07/04/2020 à 10h .

En période de confinement ne pas avoir d’internet est tout à fait pas normal car pour la vie d’étudiant comment faire pour réviser ses cours, cela devient problématique !!
.
D’autre part, nous sommes plusieurs dans le quartier de Créas sans téléphone fixe et les plus anciens n’ont pas de téléphone portable donc nous ne pouvons pas prendre de leurs nouvelles ou leur demander s’ils ont besoin d’aide.
.
J’ai appelé l’opérateur Orange qui m’a dit que je serais réparé le 9 avril au soir mais ils ont finalement reporté la date et en période de confinement c’est compliqué !
.
Le 10, alors qu’ il y avait un opérateur à proximité, je suis allé le voir pour lui signaler la panne, il m’a dit que ce n’était pas normal et qu’il allait regarder pour nous réparer et effectivement cela venait d’un employé incompétent qui ne nous avait pas rebranché sur le réseau suite à leurs travaux. Je remercie le technicien qui nous a rapidement rétabli la connexion…  bas débit malheureusement…
.
Merci pour ce que vous faites.
Cordialement.
Loïc Vigne 560 route de l’Eyrieux Belsentes
Créas le haut à St Julien Labrousse 07160

Belsentes 07160 – Comment le confinement sans connexion internet impacte notre entreprise touristique

Nous sommes une petite entreprise hôtelière, un site de cabanes perchées en Ardèche du centre, à St Julien Labrousse, où la nature est reine et le dépaysement total.

Depuis notre arrivée de Bourgogne, début 2018, nous avons mesuré l’ampleur de nos difficultés en communication, le réseau filaire ayant été abandonné depuis longtemps par l’opérateur. En juin 2018, juste avant notre première grosse saison estivale, nous avons subi une coupure de connexion de plus de trois mois, et depuis nous avons des coupures qui durent en général pendant trois mois d’affilée, les pannes quant à elles se répétant à peu près tous les trois mois.

Pour gérer les nombreux contacts que génère une entreprise touristique c’est le système D. Nous utilisons le téléphone portable qui ne passe pas à l’accueil et nous oblige à grimper dans une cabane pour capter la 1G , quand le temps est clair ! Si les conditions météo sont favorables nous pouvons alors nous rendre sur notre planning en ligne mais dans ce cas nous ratons les appels téléphoniques car le faible débit ne nous permet pas d’être à la fois sur internet et au téléphone.

Or notre site de réservation est en ligne, tout le planning est sur internet, il nous faut impérativement connaître les disponibilités quand nos futurs clients nous téléphonent, il nous faut aussi être informés des arrivées du jour, il nous faut suivre les paiements, il nous faut avoir accès aux services obligatoires du gouvernement qui concernent les entreprises etc.

En pleine saison, être sans connexion au téléphone fixe et à internet nous oblige à immobiliser une personne à l’accueil de 16h00 à 19h00 pour recevoir nos clients. Pendant ce temps nous devons quitter le site d’hébergement pour nous rendre au centre du village où nous louons une maison pour pouvoir accéder aux mails, traiter les demandes, les paiements, et consulter la météo, obligatoire chaque jour, voire plusieurs fois par jour, car il ne faudrait pas qu’une tempête sévisse avec nos clients en cabanes perchées à 10 mètres. A cause de ces difficultés de connexion nous devons être deux au lieu d’une seule personne et nos journées de travail sont de 14H00 en moyenne et ce 7 jours sur 7.

L’année dernière, en plein désarroi, nous avons fait appel au Médiateur des entreprises afin de trouver un accord avec Orange, sans succès. Donc nous avons saisi Orange en Justice afin de les contraindre à réparer notre réseau. Et pas simplement avec des bouts de ficelle…et ce n’est pas un euphémisme. Nous sommes en attente d’une décision de justice qui au vu des événements prend un peu de retard.

Aujourd’hui le confinement nous contraint à annuler toutes les réservations, mais comment faire sans connexion internet? Comment avoir accès au planning et aux coordonnées des clients pour leur proposer un report de leur séjour ? Aucune alternative possible pour accéder à internet puisque les lieux publics équipés de WI-FI sont fermés, et que nos voisins proches sont comme nous, privés de connexion.

Certes il y a des situations plus graves ou tout aussi graves, nous pensons tout particulièrement aux personnes isolées qui n’ont plus le téléphone, aux enfants qui doivent suivre leurs cours sur internet. En ces temps de pandémie prenez soin de vous et de vos proches.

Aline Speranza

détail des réparations
détail des réparations

St Jean Chambre 07240 – Sans téléphone… direction l’Ehpad !

Ce fait réel est assez ancien je le daterai de 6 ou 7 ans.

Monsieur Testar (t ou d au bout du nom) habitant de Saint Jean Chambre à “Pracoulet” lieu dit assez isolé du centre du village et sans voisins proches a tenu sa ferme avec son épouse sur le lieu pré cité.

Après avoir perdu son épouse il s’est retrouvé seul sur les lieux mais a plus de 80 ans il avait une  bonne santé ou il cultivait encore son jardin et se déplaçant facilement il n’avait pas de problèmes pour rester chez lui. (Il est décédé l’année dernière ou l’année d’avant au alentours de 90 ans).

L’histoire se termine de façon inconcevable lorsque que l’on sait ce que les services sociaux mettent en place pour que les personnes âgées puissent rester chez elles.

En effet en plus du préjudice moral important dans le cas de Monsieur Testar le gaspillage des moyens mis en place par certains services et démolis par d’autres frise le ridicule.

Donc fin de l’histoire :

Monsieur Testar après avoir été bloqué par la neige un très long moment en hiver comme plus ou moins tous les hivers mais de cela il en avait l’habitude et il était depuis toujours organisé pour vivre en autarcie s’est placé avant l’hiver suivant à l’Ehpad de Vernoux alors que ce n’était pas son souhait et que sa santé ne l’exigeait pas.

Il s’est résolu à se placer en Ehpad uniquement parce que, sans voisins proches, bloqué par la neige, vieillissant, il ne pouvait plus compter sur sa ligne fixe téléphonique  pour pouvoir appeler ne serait ce que le médecin en cas  de nécessité.

Il a en effet subit l’expérience de devoir rester 7 ou 8 jours sans pouvoir communiquer avec quelqu’un par téléphone (seul moyen de communication pour lui dans une telle situation) en plein hiver et bloqué par la neige.

la panne avait été signalée très vite (probablement par le facteur ?) Suite à cette triste expérience Monsieur Testar n’a plus voulu courir le risque de devoir se retrouver dans une telle situation l’hiver suivant.

Ce cas ne doit surement pas être le seul et ce genre de faits même dans les petits villages n’étaient pas d’actualité avant.

D Bigotte

Montclus 30630 – On rétablit la ligne de l’un en supprimant celle de l’autre et vice versa !

Envoyé : jeudi 27 février 2020 09:57
À : FONTAINE Véronique DOGSO Orange

Madame FONTAINE,

Suite à notre conversation téléphonique de ce jour, je vous adresse un courriel pour vous récapituler le problème persistant sur les lignes fixes de Mr GREMONT Hervé 04 66 82 28 72 et de Mr FREALDO Erino 04 66 39 99 92.
Ces 2 personnes sont à tour de rôle privées de lignes fixes et internet.
En effet, lorsque le problème est signalé, un technicien se déplace (au minimum 10 jours après le signalement), il débranche un des deux administrés pour rebrancher l’autre. Ce problème persiste depuis 8 mois, dont il s’agit de la quatrième panne.
Mr FREALDO Erino connait des problèmes de santé importants. Le seul moyen de communication dans sa zone est la ligne fixe, car il n’y a pas de réseau téléphonique pour les téléphones portables.
Mr GREMONT Hervé ayant rencontré le technicien, qui ce dernier a dit à Mr GREMONT Hervé qu’il fallait signaler au service technique de maintenance, que le problème concerne les 2 lignes fixes simultanément.
Nous souhaitons une intervention rapide avec changement de tableau afin que ces 2 personnes puissent bénéficier de la téléphonie fixe et internet simultanément.
Je vous saurais gré de prendre en considération rapidement cette demande afin de résoudre ce problème persistant.
Vous remerciant par avance de votre implication,
Bien cordialement,

Laetitia SONZOGNI
Secrétaire de mairie, Montclus

envoyé : 28 février 2020 à 14:48
Bonjour,
Ces 2 clients sont rétablis.
Bien cordialement

Véronique Fontaine 
Directrice des Relations avec les Collectivités Locales du Gard 
ORANGE/OF/DO/DOS/EM/DRCL Gard
fixe : +33 4 99 55 10 56 
mobile : +33 6 08 03 96 00 
veronique.fontaine@orange.com

envoyé : 2 mars 2020 à 09:46
Madame,

Chacun peut constater que les informations sont aussi défectueuses chez Orange que les communications téléphoniques chez ses clients. En effet, contrairement à ce que vous affirmez dans votre mail ci-dessous du 28 février, Monsieur Erino Fréaldo n’a plus de connexion téléphonique ni internet depuis que votre service de maintenance est intervenu pour réparer ma ligne (je vous le rappelle en panne pour la quatrième fois en 8 mois et pendant 22 jours, au total plus de 2 mois et demi sur les 8 derniers mois), c’est-à-dire depuis le mercredi 26 février. J’ai en effet appelé M. Fréaldo dimanche 1er mars qui m’a rappelé (à partir de son portable bien sûr) pour vérifier votre information qui se révèle donc fausse.
Je rappelle que M. Fréaldo a déjà été privé de ligne téléphonique pendant 18 jours et n’a vu sa ligne fonctionner à nouveau que 4 jours (du vendredi soir 21 février au mercredi 26 février). Je me permets de vous rappeler aussi que les graves soucis de santé de M. Fréaldo nécessiteraient pour sa sécurité et en toute humanité qu’il ne soit pas privé de ligne téléphonique ni d’internet, et c’est avec son accord et à sa demande que je me permets de vous signaler

Ce qui est le plus affligeant, c’est qu’une nouvelle fois, pour rétablir la ligne de M. Fréaldo, un technicien va intervenir (dans quel délai ?), qu’avec un peu de chance sa ligne sera rétablie (ce n’est cependant pas sûr), mais le plus probablement à mon détriment ou au détriment d’un autre usager de Montclus car c’est maintenant une assez mauvaise habitude de vos services de priver un client de sa ligne pour en servir un autre.
Enfin, serait-ce trop demander à Orange de spécifier, comme notre secrétaire de mairie vous l’a indiqué dans son mail du 27 février ci-dessous, aux techniciens qui viennent rétablir les lignes que ce sont deux lignes qui tombent alternativement et corrélativement en panne. Ce signalement est impossible à faire à partir du 3900 : le robot répondeur ne prend en compte qu’un seul numéro défectueux.
J’adresse le présent mail pour information à Madame la députée, Mme Chapelier, et au collectif “Orange j’enrage”.
Le présent échange de mails fera également partie de notre réponse à l’enquête de AMRF, l’Association des Maires Ruraux de France, qui nous a sollicité sur les problèmes récurrents que nous rencontrons avec Orange. Il sera également communiqué à la presse.
Salutations,

Hervé Grémont

envoyé : 2 mars 2020 à 15:27
Madame,

Je ne croyais pas si bien dire quand je vous ai écrit ce matin dans le mail ci-dessous : “Ce qui est le plus affligeant, c’est qu’une nouvelle fois, pour rétablir la ligne de M. Fréaldo, un technicien va intervenir (dans quel délai ?), qu’avec un peu de chance sa ligne sera rétablie (ce n’est cependant pas sûr), mais le plus probablement à mon détriment ou au détriment d’un autre usager de Montclus car c’est maintenant une assez mauvaise habitude de vos services de priver un client de sa ligne pour en servir un autre.”
Madame Fréaldo vient de me signaler qu’on lui avait rétabli ce matin sa ligne téléphonique. Quand je vérifie si ma ligne fonctionne : elle ne fonctionne plus. Autrement dit, une fois de plus on rétablit la ligne de l’un en supprimant celle de l’autre. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir prévenu Orange avant que cela n’arrive pour la xième fois. Que faut-il faire, Madame ?
Orange ne respecte pas ses obligations de service public, ce depuis plusieurs mois, et c’est tout simplement scandaleux.
Salutations.

Hervé Grémont