Thizy les Bourgs 69240 – Cher Stéphane, Cher Orange,

Olivier OTTON
181 Chemin du Pont Villiers
69240 THIZY LES BOURGS

à

Monsieur Stéphane RICHARD
Orange
78 rue Olivier de Serres
75015 PARIS 15

Thizy les Bourgs, le 13 février 2020

Objet : Lettre de désamour

Cher Stéphane, Cher Orange,

Cette fois, notre relation est finie.
Une belle histoire commencée en 2008, alors que je venais de quitter Lyon pour m’installer en zone dite rurale dans le département du Rhône.
Je me séparais de Free qui m’offrait pour l’époque un débit plutôt confortable.

Dès le départ vous m’avez imposé un régime strict, mon logement était en effet situé en zone blanche.
J’ai dû alors vous faire quelques infidélités en prenant une offre « Tooway » par satellite.

En 2009 la commune voisine de la mienne dans laquelle était implanté mon sous-répartiteur a décidé de sortir de l’ombre en organisant une « poule au pot » (!!) pour cofinancer l’achat d’une armoire NRA ZO, en partenariat avec le département de la Loire pour un montant de 51 000 € HT.

Avec cette très belle dot vous avez pu proposer vos services à un millier de nouveaux clients ….et à moindre cout, car sans télévision par ADSL.

Les premières années ont étés ainsi plutôt euphoriques.
Il y a eu certes quelques passages à vide, notamment en période de neige ou de vent. En effet, les lignes aériennes déjà usées par le temps ont eu à souffrir le martyr.
Mais notre relation à l’époque était passionnelle, et vous aviez encore une équipe dédiée en interne qui intervenait sur le terrain, alors je vous pardonnais.

Et puis votre équipe de terrain est partie à la retraite. Vous avez alors décidé de faire appel à des sous-traitants, le début des ennuis !
C’est à la même époque que les lignes aériennes déjà en « soins palliatifs » ont commencé à donner des signes inquiétants. Vos sous-traitants ont remplacé avec parcimonie les câbles en fin de fin de vie et, globalement, dans les règles de l’art.
Il fallait néanmoins insister pour que les travaux se fassent, et bloquer des journées entières pour prendre rendez-vous avec ces techniciens.

Notre relation commençait ainsi doucement à se dégrader.

Est arrivé ensuite le chantier de la fibre.
En zone rurale, il était évident que j’allais devoir attendre pour avoir accès au très haut débit, mais une fois de plus j’étais confiant puisque vous vous êtes engagé à fibrer l’intégralité du département du Rhône, en partenariat avec SFR.

Au fur et à mesure que vos investissements dans la fibre augmentaient, ceux dans le réseau cuivre diminuaient drastiquement.
J’ai ainsi perçu une très nette dégradation dans la qualité des prestations fournie par vos sous traitants.
Les rendez-vous fixés étaient régulièrement non honorés, et les délais de rétablissement n’étaient pas forcement respectés. Les réparations ne se faisaient plus dans les règles de l’art.

Entre temps vous avez installé fin décembre 2018 une première armoire fibre dans mon village, sans doute pour afficher que vous aviez tenu vos engagements de l’année au niveau du déploiement de la fibre en zone AMII.
J’étais de nouveau sous le charme et je pensais que vous alliez déployer le très haut débit rapidement à mon domicile, de quoi faire passer la pilule des problèmes récurrents rencontrés avec l’ADSL.
Mais à priori, il faut encore attendre de très longs mois, et certainement beaucoup plus pour mon logement situé dans un hameau.

C’est ainsi, qu’au quotidien, je dois donc continuer à palier avec les désynchronisations régulières, les lenteurs, les câbles aériens arrachés, les câbles « bricolés » les problèmes de cartes défectueuses au niveau du NRA …..

En parallèle, et à 200 mètres de mon logement, THD42 (RIP de la Loire) vient de finir le déploiement de la fibre, dans le village voisin à mon domicile (le même auquel est rattaché mon NRA ZO).
Une aberration du système, puisqu’il aurait été plus simple de me raccorder au réseau de la Loire, les poteaux étant déjà en place. De ce fait, vous allez devoir installer à vos frais de nouveaux poteaux pour me raccorder au réseau déployé par Orange.

Récemment un nouveau prétendant est venu frapper à ma porte. Ce n’est pas forcement l’amant idéal, puisque étant non dégroupé, il propose ses services sur le réseau d’Orange, et donc avec les problèmes cités plus haut.
Mais, il fait cependant baisser drastiquement le prix de mon abonnement mensuel, car vous êtes en effet beaucoup trop cher pour un fournisseur offrant un service « dégradé » !
Alors c’est décidé, je vous quitte !

Mais ne croyez pas que je vais revenir chez vous avec l’arrivée de la fibre. Le divorce est consommé vous ne me verrez plus !

Et pourtant, vous étiez forcement au courant de mes déboires, puisque j’ai sollicité à diverses reprises votre service client et consommateur, ainsi que le médiateur des communications.
Mais vous êtes resté muet, puisque vous n’avez que très rarement répondu à mes courriers.

Par ailleurs, le médiateur a rendu un avis qui allait dans mon sens en pointant du fait que vous aviez manqué à vos obligations de résultat dans la gestion de mon dossier.

Vous allez cependant très vite vous remettre de mon départ, néanmoins j’entends gronder la colère dans les territoires, alors il faut monter la garde !

Bien cordialement.

Beauvène : une rencontre fructueuse avec les élus !

La réunion publique du 13 février à Beauvène à été l’occasion d’échanges et de réflexions collectives entre citoyens et élus.

Laëtitia Serre, Maire de Beauvène, Conseillère départementale du canton du Haut-Eyrieux, et Présidente de la Communauté d’Agglomération Privas Centre Ardèche ainsi que René Julien, Maire de Saint Barthélémy le Meil et Vice Président chargé de l’économie à la Communauté de Communes Val’Eyrieux ont participé aux débats.
Les membres du collectif ont pu exposer leur démarche.

article paru dans l’hebdo de l’Ardèche du 20 février 2020 : télécharger

 

Les Chères 69380 – Le coup de l’intervention facturée 69 €

01/07/2019
Je constate des coupures de réseau, après plusieurs appels au 3900 où la personne ne cesse de me dire que ça vient de mon installation alors que tout est vérifié et que tout est ok, je refuse un RV car devrait m’être facturé 69€ alors que ça de vient pas de mon installation intérieure.
01/09/2019
Comme je n’ai plus de télé par la box je décide de faire réinstaller une antenne rateau pour avoir au moins la télé (coût 300€)
03/12/2019
Je constate que les fils extérieurs branchement au poteau “pendigouillent” je triture un peu ceux ci et le réseau semble fonctionner sauf qu’avec les intempéries les fils bougent et j’ai à nouveau des coupures. J’envoie un courrier à orange . J’ai pris des photos…
16/01/2020
Comme pas de réaction je passe en boutique pour expliquer mon pb avec mon dossier et les photos, mais ne peuvent rien faire car sont commerciaux!!! me proposent un RV telephonique pour détails.
17/01/2020
Orange me contacte j’explique envoie mes photos et me dit qu’un technicien viendra le 20/01/2020 pour réparer et que du fait que ce soit à l’extérieur je ne devrai pas tenir compte du sms qui me sera envoyé pour me dire que cette intervention sera facturée 69€…
20/01/2020
le technicien intervient il n’entre pas dans ma maison car de suite me montre que tous les fils extérieurs sont débranchés, par précaution il me dit vouloir vérifier si tout fonctionne bien et si la box n’est pas endommagée mais me confirme que le pb ne vient pas de mon installation interne et que je ne serai pas facturé.
06/02/2020
je relance par mail le service commercial orange pour savoir si ils comptent faire un geste commercial. le 10/02/2020 orange m’appelle en me faisant une leçon de “morale”…. après plusieurs tentatives pour me faire admettre que ça vient de moi elle me propose une remise de 100€
14/02/2020
a réception de ma facture je constate avec stupeur que l’intervention du technicien est facturée 69€, j’envoie un nouveau mail à orange pour réclamation
20/02/2020
orange me rappelle pour me dire que c’est eiffage qui m’a facturé, ne veut pas me donner leurs coordonnées pour que que je les appelle en direct et m’informe que le seul fait d’avoir mis un pied dans ma maison cela justifie la facturation même si le problème était extérieur. Depuis le début je dis que le pb est au poteau extérieur, orange m’a obligé à être présente à mon domicile pour le RV alors qu’il n’avait pas besoin de moi si ce n’est me faire croire qu’il vérifiait l’état de ma box pour justifier ces 69€
21/02/2020
Bien sûr je vais faire un courrier à orange mais je ne crois pas beaucoup à une solution adéquate. Mais je redis que ce sont des voleurs car si on relit leur conditions de traitement d’un dysfonctionnement nulle part il est précisé que le seul fait de faire entrer un technicien chez soi va vous couter 69€….Je m’arrête là car j’ai la haine avec orange (en plus je crois qu’avec un autre opérateur ce ne serait pas mieux)

Cécile Mirguet

émission sur RCF – ils s’organisent contre les pannes de téléphone et internet

Cette émission de 20 minutes a été enregistrée dans les studio de la radio RCF à Privas le 14 février. Les membres du collectif exposent le pourquoi et le comment de la création de “Orange j’enrage !”, Collectif des usagers victimes de pannes internet et téléphone.

Silhac 07240 – Il n’avait jamais vu un réseau dans cet état là

Je viens de récupérer ma ligne ce soir après une énième coupure, et cette fois-ci j’étais coupée car des techniciens mal formés et incompétents de chez Constructel m’avaient moi et mon voisin débranchés pour rebrancher quelqu’un d’autre. C’est un technicien Orange spécialiste du réseau qui a bataillé plusieurs jours sur mon secteur pour rétablir la ligne, il nous a avoué qu’il n’avait jamais vu un réseau dans cet état-là, car en dehors des lignes à terre et celles rafistolées au scotch, il voit des interventions sur les lignes et les boitiers de techniciens tellement incompétents des sous traitants qu’il se demandait s’ils n’étaient pas “bourrés”. Pour remettre le réseau en état sur le secteur de Chalencon il dit qu’il y a 6 mois de travail pour un spécialiste comme lui. Parait-il aussi qu’il n’y a pas de technicien de sa spécialité sur notre secteur, ni à Valence. Nous n’avons droit qu’aux sous-traitants Constructel, qui n’ont pas le niveau et qui mettent le bordel.
Sylvie Franceschini