Gluiras 07160 – Réseau totalement abandonné par Orange

Dans cette vidéo on peut voir les poteaux couchés et les câbles sectionnés et enroulés qui trainent au sol sur des terres agricoles où pâturent vaches,  ânes, poneys et où circulent des engins agricoles.

Les câbles blancs sont des « réparations » effectuées par Orange avec du câble domestique destiné aux installations intérieures. Ceux-ci sont accrochés aux branches, trainent par terre exposés aux passages d’animaux sauvages, les connexions ne bénéficient d’aucune protection.

Le hameau de Chalan, coupé du monde, a été totalement abandonné par Orange qui n’entretient plus les lignes. Les habitants doivent se contenter de connexions via téléphones mobiles et box 4G, très aléatoires suivant les conditions météo.

On appréciera le savoir faire « artistique » d’Orange qui prétend avoir la capacité d’aménager le territoire avec de solutions innovantes !

Réseau téléphone fixe/internet à Gluiras hameau de chaland 07190.

Reportage vidéo de Mélanie Mathevon

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Participez et mettez à jour la carte collaborative !

Profitez de cette fin de période de confinement pour mettre à jour notre carte collaborative.

– Signalez les nouvelles pannes et adressez nous vos témoignages

– Un voisin est en panne, faites le savoir

– Vous étiez en panne et avez été réparé indiquez que le problème est résolu et à quelle date

– Lors de vos sorties et déplacements vous repérez une installation défectueuse (ligne coupée ou au sol, poteau endommagé) photographiez-les et repérez-les sur la carte collaborative.

Si vous avez des difficultés pour la mise à jour contactez nous par mail : contact@orangejenrage.fr

Cette carte n’est pas limitée à un département.

Partagez ce message par mail et Facebook pour faire connaître notre site au plus grand nombre.

>>>> Aller sur la carte collaborative
What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Tarascon 13150 – Sans téléphone parce que personne ne veut s’occuper de l’élagage !

En fait, tous les acteurs se défilent de leurs responsabilités !
C’est au propriétaire du terrain d’assurer l’élagage. Mais c’est l’opérateur, Orange, qui doit en prendre l’initiative en se rapprochant du propriétaire pour lui faire réaliser les travaux. À défaut le maire a le pouvoir de mettre en demeure le propriétaire de réaliser les travaux. (article 85 de la loi du 7 octobre 2016)
Pour plus de précisions, télécharger ici :
L’élagage des arbres et l’entretien des abords des réseaux de communications électroniques
Document de l’Association des maires de France

Les élus de Val’Eyrieux à l’unanimité avec Orange j’enrage !

Nous remercions Monsieur le président, les maires et délégué-e-s des communes adhérentes à la Communauté de Communes de Val’Eyrieux qui, lors du Conseil communautaire du 17 février 2020, ont exprimé leur soutien unanime à l’action des usagers victimes de pannes de téléphone et d’internet, regroupés au sein du collectif “Orange j’enrage”.

Ce temps de confinement révèle de manière criante que le téléphone et internet sont des services vitaux pour la population, indispensables à la vie scolaire, à la vie professionnelle et tout simplement à la vie quotidienne.

Il est donc indispensable de connaître le nombre de personnes qui sont aujourd’hui privées de moyens de communication sur notre territoire. C’est l’un des objectifs du collectif, recenser les personnes qui n’ont pas accès à ce service universel ainsi que les conséquences sociales et économiques subies par ces personnes en période de confinement.

Seule une collaboration entre élus et citoyens permettra de dresser l’état des lieux du réseau de communication en Ardèche et engager l’État et le gestionnaire du réseau, Orange, à le restaurer pour en garantir l’accès à tous les habitants.

Avec l’appui de Monsieur Hervé Saulignac, député de l’Ardèche et, nous l’espérons, avec l’appui des collectivités locales, une enquête sera lancée lorsque le confinement sera levé.

D’ores et déjà nous vous remercions de nous signaler les situations dont vous auriez connaissance.

Télécharger la délibération du conseil communautaire

Confinés et sans internet, le scandale des citoyens discriminés

Communiqué de presse

« Lorsque vous êtes chez vous, connectez tous vos appareils à votre box, soit avec des câbles réseau soit via le wi-fi. Cela inclut les smartphones, gros consommateurs de données. »

 Voici une des recommandations diffusées par Orange, gestionnaire du réseau de téléphonie fixe sur tout le territoire français, pour éviter la saturation du réseau mobile.

Pour nombre d’habitants des territoires ruraux cette recommandation est une véritable provocation, eux qui sont parfois privés de téléphone fixe et donc d’internet durant des semaines, des mois et pour certains des années.

Nous rappelons qu’Orange a la charge d’un service qui se doit d’être universel et permanent  et surtout se doit de respecter les principes d’égalité, de continuité, d’adaptabilité auquel il est soumis par le code des postes et communications électroniques de l’ARCEP.

Aujourd’hui l’épidémie de coronavirus nous impose le confinement à la maison, ce qui se traduit pour les adultes à travailler via le télétravail, pour les enfants à suivre leurs cours mis en ligne sur internet, pour les entreprises à poursuivre leur activité en gérant à distance leurs salariés, leurs fournisseurs et leurs clients. Mais comment faire quand la connexion à internet est défectueuse ou inexistante ?

La fracture numérique n’est pas seulement une question de pratiques et d’usages dont une partie de la population serait dépourvue il s’agit aussi d’infrastructures (poteaux, câbles, répartiteurs, boîtiers) détériorées au point de priver des habitants de l’accès au téléphone et à internet.

Malgré des plaintes déposées par des élus, malgré les mises en demeure de l’ARCEP, le réseau de téléphonie fixe géré par Orange n’a cessé de se dégrader, particulièrement dans les zones rurales, constituant une atteinte grave et discriminatoire à l’égal accès au service universel.

Aujourd’hui, avec le confinement, nous mesurons à quel point est vital l’accès au téléphone et à internet pour les familles, pour les personnes isolées, pour les entreprises.

C’est pourquoi, avant même le confinement, des collectifs d’usagers se sont constitués exigeant de l’État -actionnaire à 27% de Orange- et du gestionnaire du réseau, Orange -dont les bénéfices net en 2019 sont de 3 milliards d’euros – la remise en état immédiate du réseau pour que soit garanti à tous les habitants de ce pays un accès fiable et permanent au téléphone et à internet.

 

Orange j’enrage !

Collectif des usagers victimes de pannes internet et téléphone

Nous appelons tous les citoyens ainsi que les élus à se joindre à notre collectif pour obtenir de l’État que l’accès internet soit reconnu comme service universel vital au même titre que l’eau et l’électricité et le téléphone. Nous exigeons du gestionnaire du réseau, Orange, qu’il restaure le réseau qu’il a négligé, qu’il garantisse un accès fiable et permanent à internet et au téléphone et une remise en service rapide lors des pannes et enfin qu’il assure un accueil et un suivi respectueux de ses clients. Rejoignez les groupes locaux d’ Orange j’enrage ! pour faire entendre votre détresse même si vous n’êtes pas en panne car vous risquez de l’être prochainement.

Saint Barthélemy le Meil 07190 – État désastreux du réseau de téléphonie

Petit tour à Saint-Barthélemy-le-Meil…
le village, Sarny, la Combe, l’Adreyt, l’Eau vive…
autant de lieux délaissés par Orange !
Suivez le guide !

 

Le câble blanc n’est pas tombé, c’est un câble de réparation qui a directement été raccordé au sol sur la ligne tombée. Comme on le voit bien, il traine dans le fossé d’évacuation des eaux de pluie.

Réunion publique St Jean Chambre 19 février

Si, comme nous, vous êtes victimes de pannes internet et téléphone à répétition, pannes dont les durées ne cessent de s’allonger, venez témoigner de vos difficultés et unissons nos forces pour exiger de la part du gestionnaire du réseau, Orange, un réel accès à internet et au téléphone.