Anne Ventalon, sénatrice de l’Ardèche questionne Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, sur la situation de la téléphonie fixe en Ardèche.

La téléphonie fixe est un droit, la qualité de service un devoir !

Dans le cadre de la prochaine convention entre l’État et l’opérateur historique, Orange, des critères plus lisibles permettant d’apprécier la situation propre à chaque département sont indispensables afin de résorber enfin les problèmes anachroniques de la téléphonie fixe en milieu rural !

2 réflexions sur « Anne Ventalon, sénatrice de l’Ardèche questionne Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, sur la situation de la téléphonie fixe en Ardèche. »

  1. C’est impeccable tout ces parlementaires qui se bougent enfin ENSEMBLE. Mais qu’on ne nous refasse pas le coup du diagnostic cette fois ci au niveau national. Le diagnostic est fait, inutile de se bagarrer des mois pour se mettre d’accord sur des critères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.