le réseau télécom dans un délabrement total

Ma famille et moi nous sommes définitivement installés en Ardèche il y a un an, tout comme mon entreprise de savonnerie.

Je savais dès le départ que le réseau mobile et télécom en général n’était pas fameux mais j’ai quand même fait le choix de développer une activité artisanale très centrée sur le e-commerce.

Après 8 mois d’activité, je n’ai pas été épargnée par les problèmes liés au réseau en général.

Je me suis battue notamment pendant 6 mois auprès des opérateurs mobiles, des élus, des services techniques orange, pour solutionner la perte soudaine et totale de réseau mobile dans notre village ( saint christol) durant 6 mois !

Malgré mes nombreux appels, les professionnels affirmaient qu’il n’y avait aucun problème coté réseau et infrastructure. Finalement au bout de 6 mois, après que le maire du village ai finalement tapé du point sur la table. il s’est avéré qu’il y avait bien un dysfonctionnement au niveau de l’antenne relais du Serre en Don. Nous avons aujourd’hui retrouver du réseau mais pas la 4G que nous avions jusqu’en Août 2020.

Durant 6 mois, j’ai du justifier auprès de mes clients l’impossibilité d’être contactée sur mon téléphone portable. j’en ai certainement perdu aussi, qui n’ont jamais réussi à me joindre.

Par ailleurs, les coupures internet aléatoires sont également handicapantes dans mon activité au quotidien. Comme indiqué plus haut, internet est mon principal outil pour : communiquer auprès de mes clients sur les réseaux, administrer ma boutique en ligne, générer des envois de commandes via les applications de la poste et mondial relay, mais aussi encaisser des paiements via un terminal nomade ( SUMUP). Il m’est arrivé de ne pouvoir encaisser ders clients qui voulaient payer par CB, de ne pouvoir envoyer des commandes en ligne que je ne pouvais pas visualiser.

Conclusion : Il existe aujourd’hui une Ardèche à 2 vitesses :

–  D’une part celle qui est en plein boom touristique et économique, portée par des personnes dynamiques qui veulent partager leur amour et passion pour ce territoire atypique. De plus en plus d’initiatives voient le jouir pour dynamiser le territoire, améliorer les services de proximité aux ardéchois, etc… Les collectivités mettent d’ailleurs des moyens considérables pour rendre attractive l’Ardèche dans le domaine touristique, avec des outils pointus et modernes.

– Et d’autres part, il y a le réseau télécom dans un délabrement total, qui ne suit pas, et qui n’est pas à la hauteur des perspectives de développement du département. comme si l’Ardèche en était restée à son image archaïque de “trou perdu ” de la France.

Tout çà pour dire que la négligence du réseau de télécommunication est un frein considérable au développement et à la pérennité des entreprises, mais également à la sécurité des habitants. (appeler les pompiers quand il survient un drame mais que l’on a pas de réseau, c’est fâcheux)…

Tout cela + la COVID, çà fait vraiment beaucoup !

En espérant que vos actions trouveront oreilles attentives et ouvertes au changement.

qu’ils assument pour de bon leurs responsabilités avant que d’autres procès ne tombent …

Bonne soirée à vous

Amélie Zurlo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.