Ardèche – J’avais (oui je parle désormais à l’imparfait !) des problèmes depuis 10 ans avec ma ligne fixe Orange

J’avais (oui je parle désormais à l’imparfait !) des problèmes depuis 10 ans avec ma ligne fixe Orange et après d’innombrables coupures, la ligne était restée par terre coupée en plusieurs endroits sans que l’entreprise réponde à mes tout aussi innombrables appels et j’étais devenu très gêné à l’idée d’interrompre le ronronnement des climatiseurs

Le 17 février j’ai reçu un nième SMS m’annonçant que la ligne était réparée et qu’un technicien devait entrer chez moi pour vérifier le fonctionnement à l’intérieur. J’ai appelé le numéro d’envoi du SMS et je suis tombé à Paris (pas à Madagascar, ni au Bengla Desh ni même en Tunisie) où une personne très aimable m’a fixé un rendez-vous sur place le 22 après-midi. Et le 22 au matin un technicien m’a appelé avant mon départ de Valence pour me dire qu’il était en route et il est arrivé en effet vers 14 h 30. Et depuis j’ai le téléphone et Internet (il m’a parlé d’un très modeste débit de 200 Ko mais à côté de rien, ça change tout) et la ligne a bien été réparée et le coupe-feu qui la protège a été dégagé !!!!! En attendant la fibre, peut-être dans le courant de ce millénaire ? Je vais en informer mes petits-enfants

Comme je n’avais pratiquement rien obtenu auparavant, je pense que le rôle d’ Orange-j’enrage n’a pas été neutre ni la lettre que j’avais écrite directement à Madame de LAVERGNE, députée de la Drôme. Je les remercie donc vivement.

Il me reste à me faire rembourser tout ce qu’Orange m’a indûment prélevé pendant tous ces mois sans ligne et quelque chose me dit que ça va être long puisque le service dit commercial (si, si ça existe paraît-il) pour les lignes fixes est installé dans divers paradis sociaux pas très regardants sur les conditions de travail ni sur les salaires. Mais maintenant que je sais qu’il y a des énarques qui ont peur du ridicule, tous les espoirs sont permis.

Au fond il suffisait de viser haut, mais pas trop car une lettre adressée à l’Elysée est demeurée sans réponse, probablement par manque de personnel. Alors bon courage à tous

Daniel FERRADOU

2 réflexions sur « Ardèche – J’avais (oui je parle désormais à l’imparfait !) des problèmes depuis 10 ans avec ma ligne fixe Orange »

  1. Formidable et merci pour ce témoignage avec de l’humour, en plus !
    A Eygluy-Escoulin (Drôme), les choses se sont améliorées un tout petit peu également. Nous en jugerons lorsque le Nœud de Raccordement Usagers de Crest aura été réparé, peut-être fin mars ou courant avril. Et alors ça sera reparti pour se mobiliser si il n’y a pas de progrès, notamment dans la vallée de L’Escoulin. Je partage votre point de vue concernant le formidable travail de Mme De Lavergne et de son équipe. Mais que Mr O, le secrétaire d’état, “découvre” visiblement un problème connu de tous les Français n’est pas de très bonne augure.

  2. Hélas, c’est comme aux Galeries Lafayette, il se passe toujours quelque chose ! Je suis retourné chez moi le 12 et j’ai eu de nouveau l’inusable message d’Orange “réseau Orange non détecté” suivi un peu plus tard d’une connexion de quelques secondes, puis “connexion perdue” et plus rien. Je ne sais pas de combien de manières Orange est en mesure de me dire “tais-toi” mais je pense n’être pas au bout de mes surprises. A tout hasard, je leur suggère “Je t’ai eu, hein ?” ou “Tu vas rire !!” ou bien “Encore raté !”, ou plus subtilement “Hé-hé-hé” etc…
    Mieux, j’ai reçu un mail pour me dire que dans mon quartier la fibre va être incessamment installée, comme une lettre adressée il y a quelques mois à Monsieur le Maire l’avait précisé, et pour tester mon éligibilité, le dernier obstacle du parcours du combattant, je devais appuyer sur le bouton au-dessous, et là un deuxième mail me dit “nous sommes désolés mais le raccordement de votre ligne à la fibre n’est pas envisagé actuellement”. Sont-ils primesautiers tout de même !!!
    Bref plus ça change et plus c’est pareil. Ce qui est moins habituel c’est qu’Orange va me rembourser 188.10 € sans que je doive saisir au préalable le service clients (ça existe !), puis la direction commerciale (ça existe aussi !) et enfin le médiateur des non-télécommunications (ça existe toujours ?) !! Alors là, chapeau bas, mais comme nous sommes le 19 mars et il n’est pas exclu que dans quelques jours un nième mail ou SMS me dise “Poisson d’avril !”. On parie ?
    J’ai envoyé les deux mails contradictoires mentionnés ci-dessus par un autre message, car je suis actuellement à Bordeaux où le téléphone (Free) marche à peu près (si, si !) et les mails en question sont enregistrés sur mon PC de Valence où le vent souffle fort et où poteaux et câbles vont encore tomber comme à Gravelotte, victimes d’une une pandémie spécifiquement française ce qui explique sûrement qu’on en parle beaucoup moins.
    Au 3900, Chez Orange, Ils ne sont peut-être pas bien payés, mais qu’est-ce-qu’on se marre !
    Daniel FERRADOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.