Marché Solidaire Ardéchois : OUI le numérique est économiquement INDISPENSABLE en Ardèche ! 

Voici donc mon témoignage sur le pourquoi de ce groupe Facebook, sur aussi sa façon de montrer que le numérique a une place indispensable dans l’économie locale et son développement.

Le groupe est né au début du second confinement en 2020, quand les commerçants, créateurs, artisans, etc… se sont vus dans l’obligation de baisser le rideau dans une période charnière de leur année : les préparatifs des fêtes de fin d’année.

Le groupe Facebook se nommait à l’origine Marché de Noël solidaire Ardéchois, une idée venue le lendemain de l’annonce du second confinement.

Etant par mon activité de créatrice de contenu (Instagram, Blog, Facebook…) une habituée des réseaux sociaux, et par mon activité de Correspondante Locale de Presse proche au quotidien des acteurs économiques locaux, j’ai ressenti une réelle détresse chez eux à ce moment précis de l’année.

Certains avaient travaillé une partie de l’année pour créer leur stock en vue des marchés de Noël, sans boutiques physiques, ni marchés, impossible de vendre !

Quelque temps avant l’annonce officielle du confinement, des bijoutiers de l’atelier du bijou préparaient le Salon du Made in France à Paris, l’annonce de son annulation a été un “coup de massue” et ils comprenaient que oui la fin d’année serait économiquement difficile à surmonter voire catastrophique !

Le groupe est né comme ça, ce soir d’annonce du confinement, entre perplexité, tristesse, impuissance et détresse générale,” une envie d’aider de tenter un truc”, d’être solidaire !

Au début avec les locaux, ceux que je connais personnellement dans leur évolution professionnelle (Dawn Joaillerie, Antoine Velsch, Aloe, MSR, Alinéa, Fabrique des Monts et Merveille…) Ceux que j’aurais croisé lors d’un vrai marché de Noël (Riou chocolatier, CraftyAlex…), puis les demandes sont arrivées, nombreuses très nombreuses en quelques heures (preuve que la détresse était là !)

Il a fallu mettre des limites géographiques (à mon grand regret) pour que la gestion reste faisable, organiser pour que les “visiteurs” puissent eux aussi s’y retrouver parmi la foule “d’exposants” présents.

Une carte de l’Ardèche a été créée, où les gens pouvaient voir ou se trouvaient les commerçants, créateurs…. et oui le clik-and-collect s’étant très vite développé, le groupe était devenu une véritable vitrine de Noël où tout le monde a joué le jeu !

Des créateurs ont ainsi pu en quelque sorte éviter leur naufrage, se sont mis à plus communiquer via les réseaux sociaux, et ont même créé leur site dans la foulée (un Mr presque à la retraite et tourneur sur bois par exemple, qui me disait n’avoir plus rien à perdre, le numérique est notre nouvelle place de marché !

J’ai été la première surprise par l’étendue des talents ardéchois, mais aussi par leur envie, leur force à ne pas plier, à résister, à se diversifier, à innover grâce notamment au numérique et OUI un accès filaire correct est un DROIT que chacun se doit d’avoir afin que leur commerce et entreprise puisse être consolidée, renforcée voir complétement réinventée !

Le Marché est désormais permanent car c’est devenu en quelques mois un vrai moyen de communication pour la plupart d’entre eux, les “clients” y sont eux aussi toujours présents !

Alors pour eux, pour tous ces créateurs présents sur le groupe, OUI le numérique est économiquement INDISPENSABLE en Ardèche !

Aujourd’hui le compte comptabilise près de 200 professionnels, sur les 3350 membres ! Une version Instagram est mise en place depuis peu et compte déjà 100 abonnés (pour une question de droit à l’image, ils m’envoient leurs descriptions, présentations contre une autorisation d’utilisation de leurs images, et je les publie, pour leur donner une visibilité supplémentaire).

L’accès au numérique (filaire) est aussi un point à valoriser et à ne pas laisser tomber pour ne pas perdre l’attractivité de notre beau département !

L’Ardèche a du potentiel en de nombreux points économiques (tourisme, commerce, créateurs, artisans…) Un accès au téléphone et à internet ne doit pas être mis de coté, l’économie en elle même en serait pénalisée et en est pénalisée quand un commerçant, un créateur n’a plus d’accès au téléphone et à internet !

Merci pour votre attention sur ce point !

Marie Noëlle Baudin

Le Marché solidaire Ardèchois !

L.art.des.choix !

 

2 réflexions sur « Marché Solidaire Ardéchois : OUI le numérique est économiquement INDISPENSABLE en Ardèche !  »

  1. Bonjour,
    Vos article parlent essentiellement de l’Ardèche
    Mais en France il y a aussi d’autres départements comme l’Yonne ou les réseaux sont totalement obsolète , personnes en parles.
    C’est bien dommage.
    Cordialement.

    1. Bonjour,
      Nous parlons de ce que nous connaissons et vivons. Nous ne sommes pas rémunérés pour faire ce travail qui est le fruit de la collaboration de chacun. Nous ne sommes pas limités à l’Ardèche. Nous accueillons avec plaisir les contributions, témoignages, analyses etc de tous. Encore faut-il que nous les recevions. Plus nous serons nombreux plus notre action aura d’écho ! Nous attendons donc impatiemment vos contributions ! Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.