Orange : le plan d’action du gouvernement aux abonnés absents

Suite à la mission parlementaire, Madame Célia de Lavergne députée de la Drôme a remis ses conclusions le 10 février à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement s’est alors engagé à proposer un plan d’action “d’ici la mi-mars“, nous sommes fin avril et il ne s’est toujours rien passé.

355 élus, députés, sénateurs, conseillers départementaux et maires ont eu beau s’adresser au premier ministre la semaine dernière pour relancer le processus, c’est l’autisme total qui règne à la tête de l’État.

Orange bénéficie-t-il d’impunité ou bien de complaisance ?

Une réflexion sur « Orange : le plan d’action du gouvernement aux abonnés absents »

  1. Et il ne se passera rien. On va changer de Premier ministre est tout va être à refaire. Si EdF s’y met aussi nous n’aurons plus d’électricité mais continuerons à payer des impôts pour maintenir l’entreprise à flots.
    Complaisance ? Le mot est faible, je préfère complicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.